Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 mars 2017

Exposition Portraits croisés

salonlivrenantua.jpgL'exposition « Portraits croisés », proposée par les éditions Le Pont du Change, se tiendra pendant le salon du livre de Nantua (Ain) les samedi 18 mars et dimanche 19 mars, à l'espace André Malraux. Elle sera ensuite transférée à la médiathèque de Nantua durant 2 semaines.

L'ensemble comprend 16 dessins en noir et blanc, dont 5 rehaussés de couleurs, de Dominique Laronde, illustrant 16 textes de Jean-Jacques Nuel.

Le thème général est celui de la littérature et des écrivains.

Les dessins sont de format A4 et présentés dans des encadrements sous-verres avec bord aluminium 30 x 40 cm. Les textes sont imprimés sur papier fort A4 et collés sur des cartons-mousses de taille légèrement supérieure.

C'est la première fois que cette exposition est montrée au public dans son intégralité.

 

Un livre artisanal a été réalisé par les éditions Le Pont du Change, regroupant textes et dessins.

LarondeNuel-holmes2.jpg  LarondeNuel-apostrophes2.jpg

   LarondeNuel-richelieu2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(dessins de Dominique Laronde)

 

dimanche, 26 avril 2015

Transport compris

LarondeNuel-transportcompris2a.jpg

TRANSPORT COMPRIS

Les routes de montagne devenaient mauvaises à la fin du mois de novembre ; le gel, le verglas et la neige rendaient les conditions de circulation très difficiles. Au volant du semi-remorque, j’étais parti avant l’aube pour aller livrer ma cargaison de textes. Je roulais au pas, concentré, contrarié et craintif : je n’avais jamais conduit un camion de trente-cinq tonnes, et n’avais d’ailleurs pas le permis poids lourds. Une longue file de voitures me suivait ; quelques automobilistes, en klaxonnant, me doublaient sur l’étroite route en lacets bordée de précipices. Certes, le client est roi, et en l’occurrence, il avait payé suffisamment cher pour les produits et leur livraison. Mais pourquoi ce vieil original avait-il exigé que mes douze textes courts soient gravés chacun sur un menhir ?

 

Ce dessin de Dominique Laronde et ce texte de Jean-Jacques Nuel figurent dans le recueil artisanal Portraits croisés, édité par les éditions Le Pont du Change en marge de l'exposition Laronde / Nuel.

Descriptif de Portraits croisés sur le site du Pont du Change.

 

samedi, 25 avril 2015

Portraits croisés, de Dominique Laronde et Jean-Jacques Nuel

 

Laronde-couv4.jpg

 

Portraits croisés est né de la rencontre du dessinateur Dominique Laronde et de l’auteur Jean-Jacques Nuel, tous deux collaborateurs de la revue littéraire La Grappe.

Ce recueil comprend 16 textes courts de Jean-Jacques Nuel, choisis et illustrés par Dominique Laronde. La littérature et les écrivains constituent le thème commun de cet ensemble.

Portraits croisés fait l’objet d’une exposition proposée aux bibliothèques et lieux culturels.

Les auteurs :

Dominique Laronde : sculpteur et dessinateur. Né en 1950 dans le Bourbonnais où il a vécu jusqu’à 19 ans. Il s’installe ensuite dans le sud de la région parisienne pour exercer le métier d’instituteur. Il anime dans le cadre d’une MJC un atelier de sculpture, activité qu’il pratique en autodidacte depuis 35 ans. Ses œuvres semi-figuratives mélangent bois, pierre et terre émaillée. Parallèlement, il dessine et écrit dans la revue littéraire La Grappe (fondée en 1979) où il a croisé les textes de Jean-Jacques Nuel. Il illustre aussi à l’encre les écrits d’auteurs amis pour son plus grand plaisir.

Jean-Jacques Nuel : auteur. Né le 14 juillet 1951 à l’Hôtel-Dieu de Lyon, il vit encore dans cette ville. Après avoir publié des recueils de poèmes, se consacre à l’écriture de textes courts, d’aphorismes, de nouvelles et de récits. Recueils publiés chez Passage d’encres et au Pont du Change. A participé à de nombreuses revues littéraires et à des magazines, dont L’Infini (Gallimard), Fluide Glacial, Moebius (Québec), Europe… Un roman paru : Le Nom (A contrario, 2005).

Un livret de 40 pages format 20 x 28 cm, sur papier blanc 120 grammes, avec 16 illustrations noir et blanc, sous couverture bleue à rabats 300 grammes. Reliure fil à la chinoise. 15 € + 3 € de port.

Ce recueil artisanal, sans numéro ISBN, n'est pas vendu en librairies.

Commande par le site de vente en ligne des éditions Le pont du Change,

ou contre envoi d'un chèque de 18 euros aux éditions Le Pont du Change, 161 rue Paul Bert, 69003 Lyon.

 

dimanche, 17 mars 2013

Le bocal

9 petits textes inédits viennent de paraître dans la dernière livraison de la revue LA GRAPPE (n° 85). Je reproduis l'un d'eux, Le bocal, que j'ai eu la chance de voir illustré par Dominique Laronde.


LE BOCAL

Au cours du premier trimestre de l’année mille neuf cent quatre-vingt-sept, j’avais loué un local commercial minuscule mais doté d’une double vitrine à l’angle de la rue du Gazomètre et de la rue de l’Espérance. Assis devant une petite table de bois, j’écrivais mon journal intime du matin au soir, au vu et au su des passants. Mon activité, bien que statique et peu spectaculaire, était rapidement devenue l’attraction du quartier. Les promeneurs s’arrêtaient pour me regarder écrire. Des ménagères faisaient un détour sur le chemin de la supérette pour passer devant ma boutique. Certains habitants du troisième arrondissement, et même du septième arrondissement voisin, venaient le week-end en famille pour me contempler ; les enfants me jetaient parfois des cacahuètes mais elles rebondissaient contre la vitre avec un petit bruit sec qui me dérangeait davantage que les regards.


Illustration de Dominique Laronde

(cliquer sur l'image pour agrandir)

bocal-laronde.jpg