Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 septembre 2012

Une publication dans Fluide Glacial 436

 

fluide436.jpg

Dans le numéro 436 de Fluide Glacial, je publie un petit texte Mémoires d'outre-berceau dans la gazette d'Yves Frémion.

En septembre également, des textes courts de Contresens sont parus dans :

Les hésitations d'une mouche n° 62,

Comme en poésie n° 51.

Enfin, j'ai répondu à un questionnaire sur mon activité d'éditeur dans Pages Insulaires n° 26, dont on trouvera le texte ici.


lundi, 20 août 2012

Une publication dans Traction-Brabant

Cinq de mes textes courts, extraits de "Contresens", ont été publiés cet été dans le numéro 47 de la revue Traction-Brabant, animée par Patrice Maltaverne.

L'un de ceux-ci, intitulé Une mauvaise orientation après le bac, est reproduit en outre sur le blog de la revue :

http://www.traction-brabant.blogspot.fr

Traction-Brabant, Patrice Maltaverne, 4 place Valladier, 57000 Metz.

mercredi, 06 juin 2012

Une publication dans LA GRAPPE n° 82

lagrappe82.jpgHuit textes courts de « Contresens » paraissent dans le numéro 82 (juin 2012) de la revue La Grappe (B.P. 9, 77350 Le Mée sur Seine). 

Ce sont des textes anciens à l’exception de deux d’entre eux, dont celui que je reproduis ci-dessous.

Au sommaire de cette même livraison : notamment Pierre Dhainaut, Jean Bensimon, Jean-Luc Coudray, Jacques Lucchesi, Claude Dehêtre et les dessins de Dominique Laronde.

 

FAUCHÉ DANS LA FLEUR DE L’ÂGE

Cet écologiste militant ne pouvait envisager d’autre fin qu’une mort naturelle, au terme d’une vie longue et saine. Mais lors d’une opération commando de destruction d’un champ de maïs transgénique, peu habitué au maniement d’un outil rustique, il se blessa le pied avec la lame d’une faux et mourut quelques jours plus tard, victime du tétanos.

*

« Contresens » est un corpus de plusieurs centaines de textes courts, ou très courts, commencé voici trente ans, mais repris intensément ces mois derniers. Ces brefs commencent à paraître en revues, ici et là.



vendredi, 01 juin 2012

Une publication sur Inks Passage d'encres

Cinq petits textes sont mis en ligne sur le n° 15-16 du magazine INKS, supplément virtuel de la revue Passage d'encres :

http://www.inks-passagedencres.fr/textes.html

 

inks,passage d'encres,nuel



jeudi, 31 mai 2012

Le FIPPE

J’ai participé au FIPPE (Festival International de Poésie sur Panneaux Electroniques), une originale initiative poétique de la Cave littéraire de Villefontaine (38).

Les textes retenus ont été affichés sur panneaux électroniques dans la ville du 19 au 26 mai, sur le site internet de la mairie et de la Cave littéraire, au parc du Vellein, et ont été lus le 26 mai.

Voici un lien sur la liste des textes retenus.

http://www.lacavelitteraire.com/images/stories/module_gau...

 

Et le texte que j'ai envoyé :

 

Le soleil comme un

Chauffeur routier

A un horaire et

Un itinéraire

A respecter.

 

Jean-Jacques Nuel

 

samedi, 19 mai 2012

Une publication dans Fluide Glacial n° 432

Après neuf ans d'interruption, je collabore à nouveau à Fluide Glacial, avec dix aphorismes de Mémoires d'une star dans la Gazette d'Yves Frémion.

J'avais participé à Fluide plus d'une vingtaine de fois entre 1991 et 2003.

http://bdoubliees.com/fluideglacial/auteurs4/nuel.htm

fluide432b.jpg

jeudi, 29 mars 2012

Une publication dans Microbe

parution-microbe-n70-mars-2012-L-Cr04pe.jpg

Eric Dejaeger m'accueille dans le numéro 70 de sa micro-revue Microbe (mars 2012). Deux textes courts y figurent : "Le sort" et "Ouverture".

 

Je reproduis ci-après le premier texte. L'autre pourra être lu dans Microbe qui offre un bon sommaire, dont un texte de Frédérick Houdaer.

 

Le blog d'Eric Dejaeger: Court toujours.

 


LE SORT

 

Par une erreur idiote du typographe, le nom du signataire de l'article avait été remplacé par celui d'un de ses confrères, un certain Adam Solert. Le journaliste, furieux de voir son travail ainsi anéanti, insulta au téléphone la rédaction. On lui promit de faire paraître un rectificatif dans la prochaine édition du journal.

 

L’article, très violent, documenté et dénonciateur, connut un grand retentissement. Le soir même, Adam Solert était assassiné. Le rectificatif ne parut pas.